KARINE GAGNON

Accueil Cours Composition CV Contact

 

 

Philosophie Modalités FAQ Liens

 

 

 

FAQ

Dois-je obligatoirement avoir un vrai piano acoustique à la maison pour suivre des cours?

R. Bien qu'il existe une différence majeure entre un piano acoustique, un piano numérique et un clavier synthétiseur, il est tout à fait possible de débuter l'apprentissage du piano sur l'un ou l'autre de ces instruments, si celui-ci  a des dimensions standards.   Le passage vers un instrument acoustique ou numérique est par contre nécessaire lorsque l'élève atteint un certain niveau.   Heureusement, il existe plusieurs options, dont la location ou l'achat d'un instrument usagé, ou même un échange entre élève, pourquoi pas?

 

 

Suis-je obligé d'acheter des cahiers? Pourquoi ne pas tout photocopier?

R.  Tout d'abord, les auteurs et compositeurs vivent des royautés qui leur sont versés,  et des droits légaux protègent ces oeuvres.  D'autre part, il est important pour un élève de posséder son propre matériel et d'en connaître la valeur réelle.  Les seules photocopies permises sont celles à des fins d'étude complémentaire au travail en cours.  

 

 

À quel âge mon enfant peut-il commencer des leçons?

R. La réponse varie selon l'enfant en question.   L'âge idéal pour commencer est différent d'en enfant à l'autre, et n'a surtout rien à voir avec son intelligence.  Seule la personnalité d'un élève fera en sorte qu'il sera en mesure de recevoir des leçons d'instrument à tel âge plutôt qu'un autre.  Il ne faut pas oublier que, meme si un enfant aussi jeune que 3 ans est capable de comprendre des notions de musique, il n'est pas nécessairement du type à vouloir pratiquer chaque jour!  Une rencontre d'évaluation avec un professeur permettra d'orienter les parents dans leur prise de décision.

 

 

Suis-je trop vieux pour réussir à apprendre pour vrai?

R.  Si votre but était de devenir un jeune prodige et que vous avez les tempes grisonnantes, peut-être devriez-vous revoir vos objectifs!  Mais il est toujours possible, si la volonté est réelle, d'apprendre de façon satisfaisante quelque soit l'âge.   Attention! les solutions magiques n'existent pas, et aucun professeur de piano ne devrait vous promettre un résultat spectaculaire sans effort en un temps record, mais plutôt proposer des solutions réalistes et personnalisées.

 

 

Mon enfant vit présentement avec une différence (physique, psychologique, comportementale), peut-il quand même suivre des cours?

R.  Tout élève ayant une réelle volonté d'apprendre la musique est bienvenu, dans le plus grand respect de son caractère unique.   Un professeur enseigne à un individu, et non à sa maladie ou sa problématique actuelle.  Toutefois, un professeur connait aussi les limites de ses compétences et pourra au besoin orienter vers un autre service.

 

 

La pratique est-elle essentielle?  Combien de temps pratiquer?

R.  Puisque le système neuro-moteur se construit par conditionnement et programmation, l'entraînement régulier plusieurs fois par semaine est essentiel si l'on souhaite un apprentissage solide.  Il est d'ailleurs plus facile d'assimiler cinq opérations simples qu'une seule opération cinq fois plus complexe.    Quant à la durée et la fréquence des pratiques, elle est intimement liée au caractère de chaque individu et des ententes prises avec le professeur.  

 

 

Dois-je être présent aux leçons ou durant les pratiques de mon enfant?

R.  La présence des parents PENDANT les cours ou les pratiques n'est pas obligatoire, mais peut être demandée dans certains cas, de même que le contraire (demander au parent de quitter) peut aussi être nécessaire selon la personnalité de chaque élève.  Ce qui importe le plus est la transparence des communications entre un professeur et un parent.   

 

Comment aider mon enfant dans son apprentissage?

R.  Dès la première rencontre lors de l'inscription et jusqu'à la fin d'un cycle,  parent, élève et professeur doivent viser la meilleure communication possible.  Des échanges réguliers, clairs, dénués de malentendus sont la clé afin de s'assurer que tout le monde utilise son énergie dans la même direction : celle des besoins de l'élève.  

 

Les examens, concerts, concours sont-ils nécessaires?

R.  La participation à des concerts, examens, concours, camps d'été ou stages de perfectionnement a une signification et une raison d'être différentes pour chaque élève, et c'est en communicant clairement vos besoins qu'un professeur pourra vous orienter vers les outils adaptés à votre situation.

 

Mon enfant  est-il bon?

R.  Plutôt que de demander si votre enfant a du talent, ce qui est subjectif et difficilement mesurable, demandez plutôt  quelques sont ses forces et ses points plus instables, ce qui peut aisément être observé et décrit.   Plutôt que de vous demander si votre enfant est bon, rappelez-vous pourquoi il apprend la musique, et si les raisons qui avaient motivé cette décision sont encore valables ou doivent être actualisées.   Attention aux professeurs qui couvrent un enfant de louanges afin de s'assurer une réinscription mais qui renvoient ainsi à l'enfant une image faussée de lui-même.  En toutes circonstances, une honnête et limpide communication est toujours préférable à des mensonges dorés.   

 

Arrive-t-il qu'un élève soit mis à la porte ou refusé à l'inscription?

R.  La seule raison éthiquement valable de refuser un élève devrait être l'incapacité à concilier la demande et le service offert.   Par exemple, un enfant inscrit contre sa volonté, un élève désirant un service autre que celui proposé par le professeur se feraient demander d'orienter leur regard vers une activité plus appropriée à leurs besoins.   

 

Comment savoir si mon professeur me convient?

R.  Vous saurez que vous êtes en présence de la personne adéquate si vous avez une communication suffisamment claire pour que vos besoins réels soient entendus et remplis selon le meilleur des capacités du professeur.  

 

Classique ou populaire? Et qu'en est-il du clavier?

R.  Un genre n'est pas plus important ou difficile que l'autre, et les deux peuvent être enseignés sans problème.   Par contre, l'apprentissage du clavier, bien que similaire au commencement, a une finalité totalement différente de celle du piano et n'est donc pas enseignée généralement par un professeur spécialisé en piano.